Mes compétences

Vous trouverez ici le détail de mes compétences.

Pour ceux qui ne veulent pas tout lire, retrouvez directement en bas, mon Curriculum Vitae.

De formation initiale Électromécanique (BEP), mon environnement d’alors (en fait, fils de chanteuse, et dès mon très jeune âge bercé par la musique et l’enregistrement) m’a fait découvrir le métier de la sonorisation et dès que j’ai pu, j’ai créé une entreprise de sonorisation professionnelle, ce qui m’a permis de toucher du doigt mes premières relations commerciales. J’avais alors 18 ans.

A 21 ans, avec celle qui deviendra plus tard mon épouse, nous décidâmes de déménager de Seine et Marne, notre berceau, et nous installer pour la douceur du sud de la France, à Limoux, dans l’Aude (11).

C’est à Montpellier que, employé par IBM France, à l’usine de la Pompignane, j’acquis l’appréhension de l’informatique et depuis, je n’ai eu de cesse de me former aux systèmes (Microsoft) dès MS-DOS et tout au long de l’évolution des systèmes Windows allant jusqu’à ouvrir une officine de vente et maintenance informatique sur le bassin élargi de l’Ariège. Devenu MCP (Microsoft Certified Professionnal en réseaux, systèmes et virtualisation) j’ai contribué à la mise en place du service deSogeti Hotline, par la Sogeti, de la Ville de Grenoble (5000 utilisateurs) en tant que référent du transfert de compétences entre le plateau de services virtualisé de Paris et celui basé à Grenoble.

Vous allez me dire, « OK pour l’informatique, mais la moto dans tout cela? »

Depuis l’age de 14 ans, je n’ai jamais quitté bien longtemps la selle d’une moto. D’abord pour la ballade sur une Suzuki ER50, une ER80 puis une Yamaha 125 DTLC , ensuite, bien que j’eus le permis voiture en poche, il me sembla beaucoup plus agréable d’aller travailler de Limoux à Montpellier (Chez IBM) en moto. J’ai donc passé mon permis gros cube et investi dans une Honda CX500 Turbo, revendue au bout de 2 ans pour acquérir la première de mes six Kawasaki 1000 GTR (Modèle 1986, les connaisseurs apprécieront).

C’est avec cette moto que j’ai commencé à accompagner mes premières courses cyclistes, comme signaleur bénévole, équipé de CIBI (Citizen Band), avec l’Association des Amateurs  Radio du 27Mhz (l’AAR27) de Limoux. Je me suis bien vite rendu compte que ma passion était, au delà de celle de la conduite d’une moto, de vivre la moto « autrement » et de mettre ce moyen de locomotion pour le moins passionnel au service des autres.
Depuis, ayant déménagé en Ariège(09), j’ai rejoint l’association de motards d’escortes (le GME Groupement Moto Escorte) et effectué des accompagnements comme drapeaux jaunes, Moto sécu, portage de commissaires ou de cameramen sur des courses locales mais aussi internationales comme La Grande Boucle Féminine qui n’est ni plus ni moins que le Tour de France Féminin.

En Juin 2011, le gouvernement privatisa l’activité d’escorte des convois exceptionnels par  motocyclistes des forces de l’ordre et créa l’activité de Guideur Professionnel. Ayant déjà eu, quelques mois auparavant, vent de cette privatisation, je me suis investi dans cette nouvelle activité pour être actuellement Guideur Professionnel Indépendant, travaillant en réseau avec d’autres confrères dont nombreux sont issus de la Gendarmerie ou de la Police. Ma moto professionnelle étant maintenant une Yamaha 1300 FJR.

Téléchargez mon CV:

CV (359.8 KiB)

Comments are closed.